La Seconde Guerre Mondiale (1939-1945)


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 midway

Aller en bas 
AuteurMessage
patton65
Sergent-Chef
Sergent-Chef
avatar

Nombre de messages : 95
Age : 30
Date d'inscription : 28/10/2006

MessageSujet: midway   Dim 29 Oct - 14:48

4-6 juin 1942

Après la mer de Corail, les japonais pensent avoir coulé 2 porte-avions américains et sont très optimistes pour la suite des hostilités. Le Shokaku et le Zuikaku ne pourront toutefois pas participer à l'offensive de Midway, le premier ayant perdu trop d'avions et le second trop endommagé.

L'amiral Yamamoto veut attirer les navires de Nimitz à découvert et prévoit une attaque sur les îles Aléoutiennes. Dans le même temps la flotte de l'amiral Nagumo attaquera Midway et les américains seront pris en tenailles. Yamamoto ignore que les américains possèdent la clé de décryptage des messages japonais. Nimitz sait que Yamamoto vise Midway et y envoie tous les appareils dont il dispose : 16 bombardiers en piqué, 7 Wildcat, 30 PBY, 18 forteresses volantes et 4 B25.

Les japonais présentent la plus grande flotte jamais rassemblée : 200 navires dont 8 porte-avions, 11 cuirassés, 22 croiseurs, 65 destroyers, 21 sous-marins et 700 avions. Nimitz n'a à leur opposer que 3 porte-avions dont le Yorktown gravement endommagé, 8 croiseurs et 16 destroyers. Le 1er juin, l'amiral Spruance quitte Pearl Harbor avec 6 croiseurs, 9 destroyers et les porte-avions Hornet et Enterprise. Deux jours plus tard l'amiral Fletcher lève l'ancre avec 2 croiseurs , 7 destroyers et le Yorktown : 1.400 hommes ont travaillé jour et nuit et accompli l'exploit de le remettre en état en 2 jours.

1er juin

Un sous-marin japonais signale une forte activité aérienne autour de Midway. Nagumo ne sait que penser. Le rôle de ses porte-avions va être prépondérant dans la bataille. Nagumo a toutefois des ordres délicats : à la fois anéantir les défenses de Midway le 4 juin et attaquer les forces navales ennemies.

3 juin

Les avions de l'amiral Kakuta attaquent les Aléoutiennes dans le but d'amener Nimitz à se découvrir.

Midway 9h : un PBY Catalina de reconnaissance découvre des navires.

11h : le PBY signale la présence de 11 navires à 700 milles, direction Est, vitesse 19 noeuds. Il ne s'agit en fait que des transports de troupe de la force d'invasion.

16h24 : 9 forteresses volantes de Midway attaquent les transports mais sans résultat.

4 juin

2h45 : les porte-avions japonais se préparent et montent les avions sur les ponts d'envol. Ils sont alors à 240 milles au nord-ouest de Midway.

Aviation embarquée japonaise

4h30 : Nagumo donne l'ordre de lancer l'attaque. En 1/4 d'heure 108 appareils prennent l'air . Dans le même temps des avions de reconnaissance sont catapultés du cuirassé Kirishima et des croiseurs Chikuma et Tone.

5h : la deuxième vague d'assaut se prépare : Les appareils de l'Akagi et du Kaga sont équipés de torpilles et sur l'Hiryu et le Soryu on prépare les bombardiers en piqué.

5h25 : un PBY de reconnaissance signale "porte-avions ennemis".

5h34 : L'Enterprise reçoit le message du PBY.

5h45 : "nombreux avions ennemis en route vers Midway".

6h03 : "2 porte-avions et des cuirassés. Distance 180 milles, route au 135, vitesse 25".

Fletcher sait maintenant que le gros de la flotte japonaise est à portée mais attend. Il ordonne à Spruance d'obliquer vers le sud-ouest et d'attaquer dès que possible.

Aviation embarquée américaine

Les sirènes sonnent l'alerte à Midway : les 108 appareils japonais approchent. 6 Avengers et 4 Marauders, armés de torpilles, décollent pour intercepter la flotte niponne.

Les chasseurs des marines attaquent la première vague d'assaut mais à 2 contre 1, ils n'ont aucune chance avec leurs Wildcat. L'attaque japonaise ne causera que peu de dommages

6h35 : 16 bombardiers en piqué décollent à la recherche des porte-avions de Nagumo.

7h : le lieutenant Tamonaga, commandant la première vague d'assaut envoie "deuxième attaque nécessaire".

7h02 : 60 bombardiers en piqué, 20 chasseurs et 29 avions torpilleurs décollent du Hornet et de l'Enterprise

7h05 : alerte sur l'Akagi. Les Avengers et les Maraudeurs de Midway arrivent. 4 viennent par babord : 3 sont abattus et le dernier s'enfuit vers l'est; 6 suivent par tribord : malgré le feu des destroyers, des croiseurs et du cuirassé Kirishima, ils continuent à s'approcher. Les Zéros en abattent 3 mais les autres lachent leurs torpilles. Sans réussite.

Nagumo fait changer les torpilles de ses avions par des bombes pour pallier à toute nouvelle attaque aérienne de Midway.

7h40 : "10 navires, 240 milles de Midway, route au 150, vitesse de plus de 20 noeuds". Quel type de navires? demande Nagumo

On arrête aussitôt le réarmement des avions : les torpilles osnt bien plus efficaces que les bombes contre des navires

Les 16 bombardiers qui ont décollé de Midway après l'attaque arrivent au contact. Ils choisissent le Hiryu comme cible, 8 sont abattus et les autres ratent leur cible.
Entre temps, l'avion de reconnaissance reconnaît les 10 navires comme 5 destroyers et 5 croiseurs.

15 forteresses volantes arrivent sur la flotte japonaise. Elles encadrent le Hiryu et le Soryu mais sans dommages.

"escadre ennemie suivie par un porte-avions".

Nagumo se décide à lancer l'attaque mais il veut avant tout réapprovisionner ses chasseurs. Il faut redescendre les bombardiers pour dégager les ponts d'envol.

9h06 : 12 bombardiers, 6 chasseurs et 17 avions torpilleurs quittent le Yorktown.

9h18 : Tous les appreils ont rejoint leur navire et Nagumo vire au nord-est pour s'éloigner de Midway. 54 avions torpilleurs, 36 bombardiers en piqué vont être lancé avec leur protection aérienne.

Les bombardiers en piqué et les chasseurs du Hornet arrivent sur l'ancienne position de Nagumo et ne le trouvant pas, obliquent vers le sud.

Les 15 torpilleurs du Hornet sous le commandement du capitaine de corvette Waldron, arrivent sur le groupe de Nagumo. Ils sont attaqués par 30 Zéros qui les abattent tous. Le seul survivant sera l'enseigne de vaisseau Georges Gay.

Arrivent ensuite les 14 torpilleurs de l'Enterprise qui visent le Kaga. 10 sont abattus, 4 seulement peuvent lancer leur torpille que le porte-avions esquive.

Viennent enfin les torpilleurs du Yorktown. Les chasseurs de protection sont abattus par les Zéros et 5 seulement peuvent lâcher leur torpille. Le Hiryu visé les évite en manoeuvrant.

Les américains ont frappé leur plus grand coup : 10 avions torpilleurs, 27 bombardiers en piqué et 27 forteresses volantes de Midway, puis 41 torpilleurs des porte-avions avaient échoué. Restent les bombardiers en piqué des porte-avions : les 35 du Hornet, perdus vers le sud, sont hors course; les 17 du Yorktown (capitaine de frégate Leslie), également partis sur une fause direction doivent rectifier leur course, enfin les 37 de l'Enterprise (capitaine de corvette Mc Clusky), bien qu'ayant manqué l'objectif ne renoncent pas.

10h20 : les ponts d'envol japonais sont remplis d'appareils prêts à décoller. Nagumo ordonne de se mettre sous le vent.

Leslie a fait virer ses appareils vers le nord-ouest et a 2 porte-avions japonais sous lui : le Soryu et le Kaga. Il lance l'attaque sur le Kaga, bien plus important. Dans le même temps l'escadrille de Mc Clusky arrive du sud-ouest et choisit comme cibles l'Akagi et le Soryu.



Le Kaga est frappé par 4 bombes dans toute sa longueur et en quelques instants n'est plus qu'un brasier. L'Akagi , également frappé de plusieurs coups au but brûle de part en part. Le Soryu ne s'en sort pas mieux : une bombe a traversé le pont et explosé dans les hangars, 2 autres ayant gravement endommagé le pont. Le feu atteit rapidement les soutes à munitions.

10h30 : 3 des 4 porte-avions japonais sont la proie des flammes.

Nagumo ne posséde plus que l'Hiryu, sous les ordres de l'amiral Yamaguchi.

10h40 : 6 Zéros et 18 bombardiers en piqué décollent et se dirigent vers le Yorktown

12h00 : les Wildcat du Yorktown attaquent les avions de l'Hiryu. 8 seulement passent et 6 lâchent leurs bombes. Le porte-avions est touché 3 fois.

12h20 : Le Yorktown est immobilisé et on lutte contre les incendies.

13h40 : le porte avions file à 18 noeuds.

Les Wildcats tentent d'intercepter les avions torpilleurs mais les Zéros les gênent. 4 torpilles sont lancées et deux atteignent le but. L'une bloque le gouvernail, l'autre coupe l'électricité. Le navire prend 17° de bande
15h30 : Spruance lance la deuxième vague: 24 bombardiers en piqué sous les ordres du lieutenant Gallaher

16h30 : les avions du Hiryu sont de retour.

17h03 : l'escadrille de Gallaher arrive. 4 bombes atteignent la passerelle de l'Hiryu

19h13 : le Soryu chavire et coule. Le Kaga explose et coule à son tour.

5 juin

L'Akagi en flammes est sabordé par quatre destroyers.

L'Hiryu s'enfonce en brûlant.

13h30 : le sous-marin I-168 lance 4 torpilles en direction du Yorktown. L'une coupe en deux le destroyer Hammann mais deux atteignent le Yorktown.

Le vétéran de la mer de Corail ne chavirera que le lendemain matin.

Voici les pertes japonaises

Kaga, Akagi, Soryu, Hiryu, Mikuma coulés
Mogami gravement endommagé

Pertes americaines
Yorktown, Hammann coulés

Plus de détails voir
http://users.swing.be/batnav/tg/24.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fullmetalandnaruto.darkbb.com/index.htm
guilhem
Caporal-Chef
Caporal-Chef


Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: midway   Dim 11 Mar - 16:29

Comme El Alamein, Stalingrad, Midway est un tournant dans cette seconde guerre mondial...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sylvain
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 400
Age : 29
Localisation : Tarn
Date d'inscription : 28/10/2006

MessageSujet: Re: midway   Mar 13 Mar - 19:35

C'est pour cela que l'on parle de tournant de la guerre...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wwii.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: midway   

Revenir en haut Aller en bas
 
midway
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PORTE AVIONS LOURDS CLASSE MIDWAY
» theatres d'operations
» AICHI D3A VAL
» DOUGLAS DAUNTLESS
» [Scratch] USS America - CV/CVA 66 (par Djenoul)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Seconde Guerre Mondiale (1939-1945) :: Les différents fronts sur le globe :: Le Front du Pacifique-
Sauter vers: