La Seconde Guerre Mondiale (1939-1945)


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'armée de l'air et l'Aéronaval en 1940

Aller en bas 
AuteurMessage
guilhem
Caporal-Chef
Caporal-Chef


Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: L'armée de l'air et l'Aéronaval en 1940   Sam 15 Sep - 20:06

Dans l'aprés midi du 5 novembre, une formation de 9 Curtiss H-75 du
GC II/5 escorte un Potez 63-11 du GR II/22 au dessus de la Sarre.

Les pilotes de l'armée de l'air croisent une formation de Bf 109D du JGR 102.
Les allemands se jetent sur les français, le combat s'engage, la mélée est général, et la virtuosité des pilotes français font des ravages dans les rangs de la Luftwaffe. 5 victoires sur (Asp Lefol, Sgt Legrand, Sgt Salès), et 5 probables (Asp Lefol, Adj Dugoujon, S/C De Montgolfier, S/C Trémolet, et Sgt Bouhy).
Les pilotes français perdent deux avions endommagés, piloté respectivement par le sergent chef Trémolet, et le lieutenant Houzé.

Le patron du JG 102 sera convoqué à Berlin pour prendre un "savon".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guilhem
Caporal-Chef
Caporal-Chef


Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: L'aéronaval contre les Panzers   Sam 15 Sep - 20:09

Le 20 mai, 20 loire-Nieuport 401/ 411 des escadrilles AB-4 et AB-2 décole de Beck avec comme objectifs Berlaimont.
1er escadrille est commandé par le lieutenant de vaisseau Laisné et la deuxieme escadrille est dirigé par le LT Vaisseau Lorenzi.
A 19 heures 30, les loire-nieuport prennent de l'altitude puis pique sur l'objectif, un rideau d'acier monte sur les français, la "FLAK" se déchaine. Un premier avion est en flamme, les prémières bombes explosent sur le carrefour de Berlaimont, un chars explose touché de plein fouet, d'autre son criblé d'eclats, le premier maître Téoulet est abattu. Dans son avion endommagé, Laisne séme la panique parmis les camions et les chars qui se trouvent dans la prairie. Un nouvelle avion français est abattu par la FLACK sont pilote tué.
Au sol, c'est le chaos, divers vehicule flambe, mais cette attaque à couté chers à l'aéronaval puisqu'elle a perdu 10 Loiré-Nieuport.

L'aéronaval repart pour une mission, le 20 sur les ponts D'Origny Sainte Benoît. Cette fois ci 11 "Chance Vought 156" de l'AB 1 commandé par le LT Vaisseau Mesny accompagné de trois Loiré- Nieuport qui distancé par les appareils de l'AB 1 sont plus loin et ne croisent pas douze Messerscmitt 109 de la J.G 2 qui massacre les pauvres avions français et en abattent cinq, dont deux pour Werner Machold as de la luftwaffe (23 victoires avant s'a capture en GB le 6 juin 1941.)
Les trois Lioré Nieuport arrivent sur le pont d'Origny et endommage le pont, un avion français est descendu.
Les pilotes ont retardé la 2e Panzer d'une ou deux heures, pour la perte de 6 avions, resultat derisoire.

Le 23 mai, la T2 décolle avec 4 latécoère 298 commandé par l'enseigne de vaisseau Lamiot, ils ont pour objectif une colonne blindé ennemi entre Boulogne et Samer. Aprés avoir vainement cherché la colonne blindé, Lamiot decide de s'attaqué à une batterie dans la region d'Hesdigneul. Mais ils sont surpris par 9 Messerschmitt 110. Tous les laté 298 sont touché Lamiot atterit moteur en feu, sont mitrailleur tué. Un deuxieme laté est obligé d'amerrir à coté de son commandant, le troisieme Laté du SM Halgand reussit à atterire à Boisjean. Le dernier Laté rejoind sa base de Cherbourg malgré de grave dommage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sylvain
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 400
Age : 29
Localisation : Tarn
Date d'inscription : 28/10/2006

MessageSujet: Re: L'armée de l'air et l'Aéronaval en 1940   Dim 16 Sep - 12:03

Pourtant au début c'était bien partit... Smile

Au fait, je me rappelle plus où je l'ai lu mais j'ai entendu parler d'un avion qui aurait bombarder Berlin au début de la guerre...
Je crois que cet avion était français, bien sûr un seul avion n'a pas fait beaucoup de dégâts matériels mais l'effet psychologique était efficace...

Si quelqu'un a des informations sur cet avion je suis preneur... je le met ici parce que je crois que c'était un hydravion, à préciser...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wwii.forumpro.fr
sylvain
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 400
Age : 29
Localisation : Tarn
Date d'inscription : 28/10/2006

MessageSujet: Re: L'armée de l'air et l'Aéronaval en 1940   Dim 16 Sep - 12:03

Pourtant au début c'était bien partit... Smile

Au fait, je me rappelle plus où je l'ai lu mais j'ai entendu parler d'un avion qui aurait bombarder Berlin au début de la guerre...
Je crois que cet avion était français, bien sûr un seul avion n'a pas fait beaucoup de dégâts matériels mais l'effet psychologique était efficace...

Si quelqu'un a des informations sur cet avion je suis preneur... je le met ici parce que je crois que c'était un hydravion, à préciser...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wwii.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'armée de l'air et l'Aéronaval en 1940   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'armée de l'air et l'Aéronaval en 1940
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Blitzkrieg et compos d'armées
» insigne de casquette de personnel civil travaillant dans l’industrie Allemande pour la LUFTWAFFE (Armée de l’air Allemande- ww2)
» Liste d'armée Necron pour NetEpic
» [1500 pts] L'armée de la Lune noire
» Armée full khorne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Seconde Guerre Mondiale (1939-1945) :: Les différents fronts sur le globe :: Le Front de l'Ouest-
Sauter vers: